Brest: Abris. De hauts lieux de mémoire
Abris. De hauts lieux de mémoire
Le Télégramme Brest 10/09/2015
http://www.letelegramme.fr/finistere/brest/abris-de-hauts-lieux-de-memoire-10-09-2015-10768450.php
Stacks Image 10162
Devant l'entrée de l'abri de Saint-Pierre à Brest s'est déroulée, hier, une cérémonie pleine d'émotion.
Dans le cadre de la Journée des abris et des cérémonies commémoratives de la Libération de Brest, un rassemblement, présidé par Marc Coatanéa, vice-président de Brest Métropole et délégué aux anciens combattants, a été organisé, et une gerbe déposée, hier matin, à l'abri de Saint-Pierre.

Situé sous l'église, ce dernier pouvait accueillir jusqu'à 250 personnes, pendant la Seconde Guerre mondiale.

C'est François Kergonou, de Mémoire de Saint-Pierre et ancien de la Défense passive, qui en a présenté l'historique : « Cet abri était pour nous, pour la population, l'ultime protection lors des bombardements, mais encore fallait-il pouvoir l'atteindre, dans le fracas des canons et des bombes, s'ajoutant aux mugissements répétés de la sirène ! », a-t-il précisé, avec une pensée pour toutes les victimes et, notamment, pour le maire de l'époque, Victor Eusen, qui avait fait construire l'abri de Saint-Pierre et qui a trouvé la mort dans l'incendie et l'explosion de l'abri Sadi-Carnot, au centre-ville, dans la nuit du 8 au 9 septembre 1944.

D'autres cérémonies commémoratives se sont ensuite tenues, hier matin, aux abords des abris de Lambézellec, de l'hôpital Ponchelet, puis Sadi-Carnot.

Michel SEVEN