Conférence-débat avec Alain Mila
Mis en ligne le 21 février 2019
Stacks Image 26

Mercredi 27 février à 18h 00 aux Halles St François de Quimper

Conférence-débat avec Alain Mila



l'auteur du livre "Une enfance retrouvée" qui raconte l'exil de son père, petit enfant d'une famille de républicains espagnols, de Catalogne au Guilvinec en passant par Quimper.



1939-2019 : 80 ème anniversaire de la Retirada

Après la chute de Barcelone, marquant la défaite de la République espagnole, vaincue par Franco avec le soutien d'Hitler et de Mussolini, des centaines de milliers d'Espagnols fuient vers la France.

Pour les combattants républicains, ce fut l'internement par les autorités françaises dans des camps.

Les familles furent dispersées dans divers départements.

En février 1939 un convoi de près de 700 réfugiés arrivait en gare de Quimper, ils seront hébergés à Poulgoazec en Plouhinec, au Dourdy malgré le refus du maire de Loctudy (au motif que cela ferait fuir les vacanciers !) , à Treffiagat et au Guilvinec dont les maires communistes Jean-Désiré Larnicol et Marc Scouarnec s'étaient portés volontaires pour recevoir des réfugiés dans leurs communes.

Parmi eux un enfant de 8 ans, Albert Mila, le père d'Alain Mila.

C'est au Guilvinec qu'il fut accueilli avec sa mère, sa sœur, son frère.

La solidarité ne fut pas institutionnelle, elle fut populaire.

La CGT, le Secours Rouge, le parti communiste, d'autres encore s'impliquèrent dans cette solidarité aux réfugiés.

A Quimper, l'un de ses artisans fut Julien Gracq, Louis Poirier à l'état-civil, qui était en 38-39 professeur au lycée La Tour D'Auvergne et membre de la direction de la section communiste.

Du fascisme triomphant en Italie, en Allemagne, en Espagne, à la résurgence actuelle des idées racistes, xénophobes, de la haine de l'autre ; de l'accueil des réfugiés espagnols à celui des migrants aujourd'hui, bien des questions soulevées par cette période de notre histoire européenne renvoient à l'actualité de 2019.

Cette conférence-débat sera aussi l'occasion de les aborder.

Il sera possible d'acquérir et de faire dédicacer le livre d'Alain Mila

( Le Télégramme du mardi 24 février aborde ce sujet: édition de Quimper avec le témoignage de Janine Carrasco petite-fille d'exilé républicain espagnol d'Andalousie)

Stacks Image 30
Stacks Image 32