Stacks Image 45



76e anniversaire de la libération de Plabennec :
l’émotion encore et toujours au rendez-vous







Mis en ligne sur le site le 3 août 2020
Stacks Image 79


Le Télégramme - 01 août 2020
76e anniversaire de la libération de Plabennec : l’émotion encore et toujours au rendez-vous


La maire de Plabennec, Marie-Annick Créac’hcadec, dépose une gerbe en compagnie du doyen local des anciens combattants, François Roumeur, 96 ans.


Le 76e anniversaire de la libération de Plabennec a fait l’objet d’une émouvante cérémonie, ce samedi, sur le site du massacre de Lormeau.

C’est sur le site de la tragédie de Lormeau que s’est déroulée, ce samedi, la traditionnelle cérémonie de commémoration de la libération de Plabennec, sous l’orchestration impeccable de Jean Kérandel, de la section UNC locale.

Cette année revêtait un caractère particulier, en raison de la crise sanitaire mais aussi du fait de la disparition, en mars dernier, de 
l’historien local Louis Bothorel, qui avait beaucoup œuvré à la réhabilitation de l’histoire du massacre de Lormeau. Pour mémoire, le 8 août 1944, une cinquantaine de soldats américains avaient été tués par les Allemands alors qu’ils venaient d’établir un campement à quelques pas de la ferme où vivait Francine Jestin, 90 ans. Cette dernière assistait, ce samedi, à la commémoration : « J’ai été réveillée par le bruit des obus », se souvient-elle avec émotion. Une émotion partagée par tous les participants à cette cérémonie présidée par Marie-Annick Créac’hcadec, maire de Plabennec : « La commune a à cœur de se souvenir des personnes qui ont œuvré pour sa libération ».

« Amazing Grace » à la cornemuse

Le cortège des officiels comptait notamment, outre les représentants des associations d’anciens combattants, le député Didier Le Gac ainsi que plusieurs adjoints, dont Anne-Thérèse Roudaut, Hélène Kérandel et, naturellement, Jacques Guillermou, le référent Défense. Une délégation américaine était même prévue, mais le Covid-19 l’a contrainte à annuler son déplacement en France.

Après les couleurs et les hymnes nationaux, la liste des 75 victimes des combats à Plabennec et Plouvien a été égrenée, avant une minute de silence et l’interprétation, à la cornemuse, du morceau « Amazing Grace ». Enfin, comme de coutume, les autorités locales ont procédé à un dépôt de gerbes au pied du monument commémorant les événements de l’été 44 dans le secteur.

https://www.letelegramme.fr/finistere/plabennec/76e-anniversaire-de-la-liberation-de-plabennec-l-emotion-encore-et-toujours-au-rendez-vous-01-08-2020-12592280.php