- RESISTANTS et AMIS de la RESISTANCE - ANACR - FINISTERE


Stacks Image 45


Concours national de la Résistance et de la Déportation 2021






Mis en ligne sur le site le 13 juin 2021
Stacks Image 79
Source : LE TÉLÉGRAMME du dimanche 13 juin 2021

À Douarnenez, ces collégiens et lycéens entretiennent la mémoire de la Résistance

Huit collégiens et lycéens de l’ensemble scolaire Lamennais, à Douarnenez, ont été récompensés, vendredi, pour leur travail fourni dans le cadre du Concours national de la Résistance et de la Déportation.

Le résistant Alain Bodivit, 96 ans, entouré des élèves de l'ensemble scolaire Lamennais qui ont été récompensés pour le travail fourni dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation. À gauche, Isabelle Le Signor, documentaliste et enseignante.

Ils se sont tous engagés comme volontaires et en ont été récompensés : vendredi, huit collégiens et lycéens douarnenistes (*) de l’ensemble scolaire Lamennais ont reçu un prix pour le travail fourni dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation, au CDI du lycée professionnel Sainte-Élisabeth à Douarnenez. « C’est un travail au long cours, à raison d’une heure par semaine. Cela nécessite un vrai investissement de leur part », explique Isabelle Le Signor, enseignante et documentaliste

Un ancien résistant pour la remise des prix

Les volontaires ont travaillé, cette année, sur un thème intitulé « 1940, entrée en résistance : comprendre, refuser, résister ». Les élèves ont travaillé de manière individuelle, pour un devoir sur table, mais aussi en binôme pour préparer un dossier ou un compte-rendu sur ce thème. Les élèves récompensés vendredi (quatre filles, quatre garçons, six élèves de 3e et deux lycéens) ont pu s’inspirer de l’engagement des résistants locaux, à commencer par celui d’Alexis Le Gall d’Audierne, ou encore des marins sénans. « Certains d’entre eux étaient déjà très intéressés par le sujet, pour avoir discuté de l’histoire des résistants locaux dans leur propre famille », souligne Isabelle Le Signor.

Et vendredi 11 juin, c’est un homme qui a lui-même été acteur de cette page de l’Histoire de France qui leur a remis leurs prix (des livres et une marinière) : résistant au sein du réseau Turma-Vengeance, basé à Quimper, Alain Bodivit de Pleuven, 96 ans, les a salués avec émotion pour leur engagement, leur participation volontaire et leur volonté de transmettre la mémoire du combat que lui et tous ses camarades ont mené.

*Les élèves récompensés pour leur travail collectif sont Axelle Douguet et Loane Lapart, Adrien Bozec et Guillaume Kervarec, Nolwenn Le Bars et Léane Trétout, Quentin Lantenois et Guillaume Vialet. Nolwenn Le Bars et Léane Trétout ont obtenu une mention spéciale, tandis qu’Adrien Bozec a été récompensé pour son travail individuel



https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/a-douarnenez-ces-collegiens-et-lyceens-entretiennent-la-memoire-de-la-resistance-13-06-2021-12767697.php


Stacks Image 87
Source : https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/une-eleve-du-lycee-laennec-de-pont-l-abbe-laureate-du-concours-national-de-la-resistance-et-de-la-deportation-13-06-2021-12767378.php

Publié le 13 juin 2021 à 07h00
Une élève du lycée Laennec de Pont-l’Abbé lauréate du concours national de la Résistance et de la Déportation

Après une année blanche liée à la crise sanitaire, le concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) a pu se tenir au printemps 2021. Clara Lappart, élève de 1re G3 au lycée Laennec, a vu son travail récompensé par le jury départemental.

Comme la traditionnelle cérémonie départementale de remise des prix du concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD), sous la présidence du préfet, a été annulée, du fait de la crise sanitaire, c’est au lycée Laennec, en petit comité, que la jeune Clara Lappart a reçu son prix des mains de François Fouré, délégué départemental du Souvenir français. Celui-ci a tenu à saluer son engagement et la qualité de son travail. « Vous vous inscrivez dans une longue histoire, a-t-il rappelé. Ce concours créé en 1961 réunit plus 40 000 élèves chaque année. Cette année dans le Finistère, 27 établissements, 13 lycées et 14 collèges, y ont participé, soit 437 élèves malgré la situation sanitaire », a-t-il souligné.


La création du Souvenir français

Il a aussi évoqué la création du Souvenir français, dont le concept fondateur est né à Metz en 1871 de la volonté de quatre femmes de fleurir les fosses communes des soldats français. « Ce concours permet de comprendre et construire sa citoyenneté de façon personnelle et privée en prenant modèle sur des jeunes gens comme Alexis Legali, Alain Bodivit ou encore Noël Arhan, Loctudiste de 17 ans qui entrèrent en Résistance avec sa mère Estelle dès 1941 », a-t-il ajouté. « Le devoir de mémoire est d’autant plus important à porter par les jeunes générations que les témoins de l’époque disparaissent peu à peu », a rappelé pour sa part Angélique Lamy, proviseure du lycée.

« C’est grâce à eux que la France ne s’est pas soumise »
« Entrer en Résistance : comprendre, refuser, résister », voilà le thème proposé à la réflexion des élèves cette année. Clara Lappart s’est illustrée dans la catégorie individuelle, lors d’une épreuve constituée d’une composition et d’une étude de documents. Elle travaille sur le sujet de la résistance depuis la classe de 3e. « C’est par intérêt à la fois personnel et familial, a-t-elle expliqué. Ce prix me tient à cœur, il faut perpétuer la mémoire des soldats et des résistants, car c’est grâce à eux que la France ne s’est pas soumise. Ce sont des exemples importants aujourd’hui avec ce qu’on traverse ».

À lire sur le sujetConcours de la Résistance. Trois élèves de Laennec primés



Remise des prix du CNRD 21, voir le message ci-dessous:

Faute de distribution solennelle mettant en valeur les lauréats et les Associations, nous avons cette année évité les prix spéciaux . Nous avons ,en attente, pour l'an prochain des ouvrages offerts par un certain nombre d'Associations.

Nous sommes tous pénalisés par cette situation sanitaire; ainsi la journée citoyenne de Lesneven a, elle aussi ,été reportée.

Espérons qu'elle aura lieu en novembre et que nous serons à même d'y inviter ce jour là les lauréats.

Merci pour votre compréhension .



Cordialement



Alain MELEARD

Président du Comité du Prix de la Résistance et de la Déportation du Finistère
Stacks Image 91


La brochure pédagogique du CNRD 2019-2020, réalisée sous la direction de l’inspecteur général Tristan Lecoq et coordonnée par la Fondation de la Résistance, reste donc toujours d’actualité pour la session 2020-2021 (excepté la page 2 pour laquelle un correctif sera mis en ligne sur le site de la Fondation de la Résistance). La brochure pédagogique se décline en deux versions : la brochure imprimée qui a été envoyée en septembre 2019 aux institutions partenaires et à tous les établissements scolaires participants, et la brochure numérique au contenu augmenté consultable en ligne sur le site de la Fondation de la Résistance https://www.fondationresistance.org....


[Télécharger l'article au format PDF]