Jeanne SCOARNEC
Mis en ligne le 11 mars 2019
Stacks Image 11
Jeannette BRENEOLE –SCOARNEC s’est éteinte à l’âge de 95 ans (photo archives)

Jeannette, dit « Nénette » BRENEOL, veuve de Daniel SCOARNEC, de l’hôtel des voyageurs, rue Lamartine à Audierne, vient de s’éteindre à l’âge de 95 ans.

« Pour le Comité du souvenir du Cap Sizun, c’est une page du dernier livre sur la résistance intérieure du canton qui se ferme », commente Adrien Kerloc’h, le président.

Dès 1940, Nénette, son frère Lannig et toute sa famille n’acceptent pas l’armistice, l’occupation allemande, le service du travail obligatoire (STO) et l’asservissement. Les officiers ennemis réquisitionneront plusieurs chambres de l’hôtel des voyageurs ; la famille BRENEOL, propriétaire, refusera de servir au restaurant.

Nénette et Lannig entreront progressivement et discrètement en résistance. Nénette travaillera dans le renseignement auprès de plusieurs Capistes. Sa tâche fut très dangereuse : elle acheminait le courrier à vélo à Marguerite SEZNEC, secrétaire à l’usine Chancerelle, à Douarnenez.

Elle prenait souvent le petit train Audierne-Douarnenez. Les Allemands galants l’aidaient à monter son vélo dans le train, alors que celui-ci renfermait de nombreux renseignements compromettants.

Jeannette Brénéol-Scoarnec recevra la Légion d'honneur.

Ses obsèques seront célébrées à l’église d’Audierne, le mardi 5 mars, à 14 h 30
Stacks Image 26