Stacks Image 45




C
ommune du Tréhou

16 août 1944. Une cérémonie pour ne pas oublier

Mis en ligne le 17 août 2019

LE TELEGRAMME du 16 août 2019
Stacks Image 11
Le souvenir ne s’efface pas. 75 ans après la tragédie du 16 août 1944, la commune du Tréhou a rendu un vibrant hommage, ce vendredi matin, aux cinq résistants, originaires de Plounéour-Ménez, qui furent tués par les Allemands, au centre bourg. Élus, associations patriotiques et habitants se sont donc retrouvés devant le monument érigé en leur mémoire pour une cérémonie particulièrement émouvante où les maires des deux communes, Joël Cann et Jean-Michel Parcheminal ont rappelé cette sombre journée d’été.


Le 16 août 1944, vers sept heures, à Brasparts, les Allemands avaient libéré leurs camarades faits prisonniers quelques jours auparavant par un groupe de résistants avant de regagner Brest en passant par les Monts d’Arrée. « Aujourd’hui plus que jamais, il faut méditer le courage de ses hommes qui ont donné leur vie pour la France et la liberté » a notamment dit l’élu de Plounéour-Ménez. Dépôt de gerbes, minute de silence, Marseillaise et chants des partisans ont ponctué la cérémonie.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/le-trehou/16-aout-1944-une-ceremonie-pour-ne-pas-oublier-16-08-2019-12361992.php#eADiBZ762DS7tf5f.99