ANACR 56
« indignation face au climat de haine, de racisme, d’antisémitisme qui se développe en France »
Mis en ligne le 25 février 2019
Stacks Image 26
Des responsables de l’Association nationale des anciens combattants de la Résistance - Amis de la Résistance (Anacr56) se sont retrouvés, ce lundi matin, au mémorial de la citadelle de Port-Louis pour dire leur « indignation face au climat de haine, de racisme, d’antisémitisme qui se développe en France ».

Jean-Pierre Fouillé, le président, insiste : « Nous traversons une mauvaise période. Les actes de profanation, comme celui qui a eu lieu à Port-Louis en octobre dernier, les propos racistes, antisémites sont inacceptables. Nous devons être vigilants et lutter contre ces idées-là, au nom de ceux, les Résistants, qui ont donné leur vie en les combattant ».

Les dirigeants de l’association ont annoncé la composition de leur nouveau bureau, élu lors du congrès d’octobre 2018, à Queven (56). Leur visite à Port-Louis était aussi une manière de marquer le 75e anniversaire de ce terrible mois de février 1944 au cours duquel la Résistance avait été durement attaquée, notamment dans le Morbihan.

Œuvre de pédagogie

Les Amis de la Résistance poursuivent leur œuvre de mémoire et de pédagogie à travers les cérémonies patriotiques, les conférences, les interventions dans les écoles. Ils entendent aussi s’appuyer sur leur revue « Ami, entends-tu ? » dont ils souhaitent développer le contenu et la diffusion.

Président de l’Anacr56 : Jean-Pierre Fouillé ; vice-présidents : Jacques Henry, Maryline Evano-Le Sauce, Daniel Le Pendeven, Yvon Le Roux et Dominique Le Morzadec. Secrétaire : Marie-Pierre Goulias-Sangare ; président honoraire : Marcel Raoult ; porte-drapeau : Dominique Delautre.

Contact : anacr561@laposte.net

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/bretagne/morbihan-les-amis-de-la-resistance-denoncent-des-actes-inacceptables-25-02-2019-12217126.php#BhMCL1kfVwAXHZPq.99